Accueil : Qu’importe le flocon …

Print Friendly

… pourvu qu’on ait l’Everest !

Salut et sororité !

Le présent blog est inspiré par ma situation particulière de femme trans’ – MtF, comme on dit – mais je n’ai pas envie de m’arrêter à ce seul caractère.
Pourtant, il illumine toute mon existence,
j’en conçois une énorme fierté modeste, eh oui,
et c’est le regard qu’il me donne, jour après jour, qui m’incite à l’expression.

J’ai retardé ce moment à cause d’un calcul ancien qui a toujours soutenu ma procrastination consciencieuse à l’ouvrir :

Tandis que plus de la moitié des gens parle, moins de la moitié écoute, aussi faut-il monter le ton pour se faire entendre et cela amène ceux qui se taisent à prendre la parole pour exiger moins de bruit, phénomène inflationnaire dont l’aboutissement logique est que tout le monde s’exprime par les hurlements dans un chaos désert de toute possibilité rationnelle d’être entendue.

Et il faudrait encore s’exprimer, s’exprimer, s’exprimer,
cela serait la garantie ultime de la liberté …

TU PARLES !

J’ai donc longtemps préféré rester attentive à la rumeur du monde
l’écoutant tourner au fracas,
bientôt aux insultes et aux coups,
dans un univers à la mode de dialogues de sourds-mais-bêtes-de-surcroît,
et cela n’était plus tenable.

Or  la solution du bruit tient dans le murmure de quelque chose.

J’ai alors ouvert ma gueule,
juste un instant, juste pour dire que je suis une femme d’origine trans’, Mr le Monde, simple information, et deux ou trois choses qui vont avec, mais à part ça, rien de spécial.
Je murmure, j’ écoute, je note …
ce que je fais, c’est surtout de la transcription.
J’écris, passablement, et n’invente rien,
tout au plus je révèle un peu, tâchant autant que possible de laisser tomber la neige, espérant simplement  en extraire ce qui, enseveli, a encore un souffle de vie.

Je compte vous proposer ici un jacassin au moins hebdomadaire,
nouveau pour de bon ou extrait de mon passé
(j’avais une vie aussi avant  …)

Le plus court chemin entre deux êtres, c’est l’écoute (Julos Beaucarne)

Bonne lecture :-)

(Si vous souhaitez entreprendre la lecture intégrale des Quartiers, le premièr billet, chronologiquement, est ici )