Privatjoque

Print Friendly

A Patrick, et par la bande, Christine, tu te reconnaîtrez, hein ;-)

Avec des ami-e, on a eu il y a quelques jours un petit échange de mails, où il était question, en grosso-modant à la louche, de dire que c’est sûrement plus simple de trouver du job quand on est blanc, cis, bourgeois, de souche, (touskifo, quoi), plutôt que noire, trans’, gouine et handicapée (touskivomieupa, disons).

Blues.

Comme je vous aime, je sais que ceci sera un cadeau pour vous.

«Je suis», par Malik

Je l’ai trouvé chez Yagg, et comme je suis indécrottablement fleur-bleue, je suis semi-tombée amoureuse de l’auteur.

Ceci n’est PAS un poisson, celui de l’année dernière étant toujours aussi bête, moisi et d’actualité, vous pourrez vous y reporter avec une joie enfantine et sans mélange, (faut que je te recause de la SOFECT, j’ai inventé de nouvelles insultes, je te narrerai) mais tu lis d’abord ça merci.

Gobisoux à vous deux :-)