La Valls à 30 balles (MàJ-26/01)

Print Friendly

 

Vals

Ben de quoi tu te plains, camarade  ? Pour un coup qu’il y en a un qui tient ses promesses, hein ….

***

Cette histoire de déchéance de nationalité n’est PAS symbolique : elle est un projet raciste bien concret. On commencera par les terroristes, et puis on finira par brandir ça sous le nez de n’importe quel bougn binational pour n’importe quelle fausse note, trouvable à volonté par une police déjà largement gangrénée par les fachos, et super décomplexée par l’état d’urgence …

On a déjà fait le même coup avec les prélèvements ADN, initialement vendus comme servant à identifier les grands criminels sanguinaires ou pédophiles, et aujourd’hui, dans tout commissariat où ta gueule ne passe pas bien, on peut exiger ton ADN avec de lourdes amendes en cas de refus, même si tu as juste retardé une expérience d’OGM de Monsanto chez l’agrobusinessman du coin (c’est un exemple).

Et là, ce sera constitutionnel, ça jette, hein ?

Donc Mr Valls, vous aviez raison la gauche peut mourir, et j’avais presque raison aussi de dire que c’était une parole de fossoyeur, c’était beaucoup mieux : une promesse de tueur à gages.

Christiane, depuis le mariage pour tous, où est passée votre belle éloquence ? La PMA est enterrée, l’état-civil des trans’ aussi, sauvez au moins la dernière feuille de vos lauriers pour en faire un râgout à la maison : BARREZ-VOUS, ce marigot vous déshonore à mort, l’autre ci-dessus, on s’en fout, il n’est plus déshonorable depuis belle lurette.

***

/!\ MàJ – 27 Janvier 2016 /!\

http://yagg.com/2016/01/27/christiane-taubira-a-demissionne/

Je me disais, aussi …

 

2 réflexions au sujet de « La Valls à 30 balles (MàJ-26/01) »

  1. Femme et noire, doublement discriminée, on la voudrait révoltée et réellement de gauche… Ben non, faut se rendre à l’évidence, elle veut d’abord garder son poste malgré les désaveux et les désaccords. Pas de morale, pas de valeurs… sinon, elle serait pas au gouvernement…

    Peut-être elle va nous dire un poème en réaction aux ratonnades en Corse ?

    Et sinon, ça boume ?

  2. Avant je pensais volontiers selon le schéma binaire classique « sont-y cons, ou malhonnêtes ? » Une troisième variante me parait assez parlante depuis que Tsirpas a tourné sa veste à 180° ces derniers mois en Grèce : « … ou serait-ce que certain-es d’entre elleux ont vraiment un flingue sur la tempe ? »
    Quoi qu’il en soit, pour Taubira ça me file -quand-même- un chagrin, tandis que pour Valls, ça confirme juste un dégoût, voilà l’affaire …

    Sinon, voui je vais, je te narrerai ça loin des yeux de la DGSI, qui scrutent tout ici, tu sais bien ;-)
    Bisoux

Les commentaires sont fermés.